La valse-hésitation de Rama Yade

le
0
L'ancienne secrétaire d'État devrait apporter son soutien à Nicolas Sarkozy.

Il y a deux mois, Rama Yade posait ses conditions en terme d'éducation pour le quinquennat à venir. Déçue que la candidature de Jean-Louis Borloo n'ait pas été menée à son terme, elle expliquait «avoir des points communs» avec François Bayrou. Il y a un mois, elle saluait cependant les «propositions justes» de Nicolas Sarkozy sur l'éducation. Il y a deux semaines encore, l'ancienne secrétaire d'État expliquait qu'elle ne voterait pas la motion de soutien du Parti radical en faveur du président sortant et qu'elle ne se rendrait pas au meeting de Villepinte ; «Je n'ai pas été invitée», assurait-elle au Monde. Et vendredi, RTL annonçait que Rama Yade officialiserait son ralliement au candidat de l'UMP samedi. Nouveau rebond dans le parcours de cette figure symbolique du quinquennat?

Quoi qu'il en soit, l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy assurait vendredi que la venue de Rama Yade n'était «pas prévue» lors du meeting avec les jeunes de l'UMP, porte de Vers

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant