La valse des prix des gardes d'enfants

le
0
La valse des prix des gardes d'enfants
La valse des prix des gardes d'enfants

8,76 € de l'heure. Tel est le tarif net moyen de garde d'enfant en France en 2016, d'après un rapport publié hier par Yoopies. Un chiffre établi à partir des tarifs déclarés par les 350 000 baby-sitters inscrites sur le Facebook de la garde d'enfants.

 

Mais derrière se cachent des disparités de près de 12 % selon les régions ! Sans surprise, c'est en Ile-de-France que les parents doivent débourser le plus pour faire garder leurs chérubins. « Il y a beaucoup plus de demandes que d'offres, ça tire les prix vers le haut », constate Benjamin Suchar, le fondateur du site. Comptez 9,23 € en moyenne de l'heure contre seulement 8,22 € dans les Pays de la Loire. Le Centre et le Sud-Ouest se situent dans la moyenne, les zones les plus attractives restent le nord et l'ouest de la France. Au Quesnoy-sur-Deûle (Nord), notamment, on tombe à 7,58 € !

 

Méfiance tout de même. « Lorsqu'on embauche une nounou, on doit ajouter les cotisations salariales et patronales et déduire les potentielles aides dont on bénéficie », rappelle Benjamin Suchar. Depuis le 1er décembre 2015, une déduction forfaitaire de 2 € par heure de garde (contre 0,75 € auparavant) est ainsi accordée aux parents-employeurs. A cela s'ajoute tout un panel d'aides. La CAF verse entre 87 € et 843 € par mois à tous les parents d'enfants de moins de 6 ans, y compris ceux ayant des revenus élevés.

 

Montrouge, Courbevoie et Nice ex aequo

 

Les collectivités locales mettent, elles aussi, la main à la poche. Certaines plus que d'autres. La palme revient à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), qui accorde une enveloppe de 507 € par enfant. « Avec les aides de la CAF et du département, vous pouvez obtenir là-bas jusqu'à 1 615 € de subvention », s'enthousiasme Benjamin Suchar. A Paris, les aides s'élèvent à 315 €, 213 € à Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Avec 200 €, Montrouge, Courbevoie (Hauts-de-Seine) et Nice ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant