La valorisation énergétique : traitements, procédés et bénéfices

le
0
La valorisation énergétique des déchets a beaucoup d'avantages
La valorisation énergétique des déchets a beaucoup d'avantages
Les enjeux environnementaux actuels nous poussent à revoir certains de nos comportements, notamment ceux ayant trait à la production et à la gestion de nos déchets. Le code de l'environnement, issu de la directive européenne DEEE, met un point d'honneur à mettre en lumière l'intérêt économique, en plus de l'intérêt écologique et énergétique que procurent nos déchets.
L'énergie contenue dans nos déchets est exploitable !
Il est primordial d'effectuer une collecte séparée des déchets en vue de leur valorisation optimisée. Cette valorisation de nos déchets est souvent confondue avec le recyclage des matières qu'ils contiennent. Pourtant la valorisation d'un déchet ne limite à cette récupération des ressources naturelles : Les matières non-recyclables contiennent de l'énergie potentiellement exploitable, si celle-ci est récupérée par le biais de procédés adaptés pour être ensuite redistribuée à la collectivité. C'est ce que l'on la valorisation énergétique.


La valorisation énergétique est caractérisée par quatre types de procédés, applicables aux catégories de déchets, en fonction de leur composition :
- L'incinération :
C'est le procédé le plus utilisé en ce qui concerne les fractions non recyclables des DEEE. Les déchets sont acheminés dans des fours d'incinération pour être brulés à plus de 1000°C. L'énergie de la combustion est récupérée sous forme de fumées, puis est
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant