La valeur du jour en Europe - WOLSELEY en baisse après ses résultats du premier semestre

le
0

(AOF) - Wolseley (-1,01% à 3 825 pence) sousperforme l'indice britannique FTSE 100 (-0,32%) malgré l'annonce d'une hausse de 10% de son dividende semestriel à 33,28 pence et un bond de son bénéfice imposable. Ce dernier s'est élevé à 367 millions de livres, en nette progression par rapport aux 103 millions du premier semestre 2015. Le bond du bénéfice du spécialiste de la plomberie et des dispositifs de chauffage s'explique par une base de comparaison favorable.

Sur les six premiers mois de 2015, Wolseley avait enregistré des dépréciations d'actifs de 245 millions de livres en raison des difficultés de sa filiale DT Group, acquise en 2006, dans les pays nordiques.

De ce fait, ces deux bonnes nouvelles n'ont pas permis de compenser une publication de résultats plutôt décevante. Ainsi, la marge opérationnelle du groupe a baissé de 0,1 point à 6% au premier semestre, en raison notamment de performances décevantes sur ses marchés américain et canadien. Oddo note que ces derniers ont notamment accusé des baisses de leur marge de 20 et 90 points de base au deuxième trimestre.

Mais la déception vient surtout de la croissance des revenus semestriels de Wolseley. Alors que le groupe prévoyait une croissance organique d'environ 4% au premier semestre, elle s'est élevée à 2,7%. Le chiffre d'affaires de 6,79 milliards de livres a notamment été pénalisé par la baisse des prix aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Europe centrale. Ces trois marchés ont représenté au premier semestre 82% des ventes du groupe.

En termes de perspectives, Wolseley s'attend à une évolution conforme aux attentes du marché de son résultat opérationnel. Rassurant, le groupe a signalé que ses revenus avaient progressé en organique de 3,2% - dont +5,7% aux Etats-Unis - sur les trois mois entre décembre et février.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant