La valeur du jour en Europe - WILLIAM HILL fait monter les enchères

le
0

(AOF) - William Hill perd 2,64% à 324,90 pence, le bookmaker britannique ayant rejeté l’offre de rachat améliorée de ses concurrents, 888 et Rank Group, la jugeant toujours insuffisante. Ceux-ci proposent 199 pence en numéraire et 0,86 action de BidCo - le véhicule utilisé par le consortium pour réaliser l’opération - par action William Hill détenue. Les actionnaires de la cible détiendraient 48,8% du nouveau ensemble. Sur la base des cours du 22 juillet, dernier jour avant l’annonce d’une possible offre, William Hill est valorisé 352 pence.

Ce qui représente une prime de seulement 12% par rapport au cours de 314 pence du titre William Hill le 22 juillet. La précédente offre s'élevait à 339 pence, selon les nouvelles estimations de William Hill. Ce dernier a utilisé une méthode de calcul différente par rapport à sa précédente communication. Il évoquait alors une offre de 364 pence.

Seule la composante action a été modifiée, le consortium proposait auparavant 0,725 action de BidCo. Les actionnaires de la cible auraient alors détenus seulement 44,6% du nouvel ensemble.

Dans le communiqué, le président de William Hill, Gareth Davis, a souligné que la proposition révisée continuait de sous-évaluer substantiellement la société et que la composante cash n'avait pas été changée.

Le consortium a désormais jusqu'au 21 août pour déposer une offre formelle.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant