La valeur du jour en Europe - UBS chute après ses résultats du premier trimestre

le
0

(AOF) - UBS (-7,44% à 15,3 francs suisses) signe la plus forte baisse de l'indice suisse SMI après avoir publié des résultats trimestriels en fort recul. Le bénéfice net de la banque helvète, impacté par les très faibles volumes de transactions et le regain d'aversion au risque qui a caractérisé le début de l'année, a chuté de 64% à 707 millions de francs suisses. Les analystes anticipaient certes une dégradation des comptes d'UBS mais moins prononcée : le bénéfice net était attendu à 1,02 milliard de francs suisses.

Le bénéfice opérationnel trimestriel d'UBS s'est élevé de son côté à 6,8 milliards de francs suisses, en recul de 22%. Dans sa principale division, la gestion de fortune hors Amérique, la banque a enregistré une baisse de 16% de son bénéfice opérationnel à 1,88 milliard de francs suisses. Le groupe a néanmoins attiré des flux positifs de 15,5 milliards de francs en dépit des difficultés rencontrées sur les marchés pour placer cet argent frais. Sur l'ensemble de ses marchés, Amérique compris, les flux nets ont été de 29 milliards de francs, au plus haut depuis 2008.

Confronté au repli de son bénéfice opérationnel, UBS a annoncé une réorganisation de cette activité de gestion de fortune, selon Reuters. Dans un mémo, le patron de la gestion de fortune d'UBS Jürg Zeltner, a annoncé des mesures qui permettront de simplifier les opérations et de dégager des "centaines de millions" d'économies, notamment via des suppressions de postes. La nouvelle structure prendra effet le 1er juillet, est-il précisé.

L'activité de banque d'investissement a également souffert de ces mauvaises conditions avec un bénéfice opérationnel en chute de 29% à 1,879 milliard de francs.

UBS a enfin indiqué que son ratio de fonds propres CET1 s'est élevé à 14%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant