La valeur du jour en Europe - STANDARD CHARTERED en pertes en 2015

le
0

(AOF) - Standard Chartered (-5,59% à 411,90 pence) enregistre le repli le plus prononcé du FTSE 100 en raison de résultats annuels décevants. La banque britannique est victime de sa forte exposition aux pays émergents et aux matières premières, qui se traduit par un bond des créances douteuses. Elle a enregistré en 2015 une perte avant impôts de 1,5 milliard de dollars contre un bénéfice de 4,2 milliards de dollars en 2014. Hors éléments exceptionnels, Standard Chartered a généré un bénéfice imposable de 834 millions de dollars, nettement inférieur au consensus Bloomberg de 1,37 milliard d’euros.

Ces éléments exceptionnels comprennent en particulier des charges pour restructuration d'un montant de 1,85 milliard de dollars. La banque prévoit un coût total de 3 milliards de dollars d'ici fin 2016 pour son plan stratégique.

Celui-ci prévoit notamment la suppression de 15 000 emplois et doit permettre de réaliser 2,9 milliards de dollars d'économies brutes entre 2015 et 2018. 6 800 postes ont été supprimés l'année dernière et 600 millions de dollars de réduction des coûts ont été réalisée.

La dégradation des comptes trouve aussi son origine dans le bond des charges pour dépréciation de créances, passées de 2,1 à 4 milliards de dollars entre 2014 et 2015.

Enfin, les revenus annuels de Standard Chartered ont chuté de 15% à 15,44 milliards de dollars, décevant également le marché qui anticipait 15,9 milliards de dollars.

S'agissant de sa solvabilité financière, Standard Chartered a annoncé un ratio de fonds propres durs de 12,6% contre 10,7% un an plus tôt. Il a bénéficié d'une augmentation de capital de 3,3 milliards de livres sterling.

Etant donné les actuelles conditions de marché et le fait qu'elle se trouve au début de la mise en œuvre de sa stratégie, la banque s'attend à ce que sa performance financière reste modeste cette année.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant