La valeur du jour en Europe - SAINSBURY baisse encore après ses ventes du premier trimestre

le
0

(AOF) - Le rebond des ventes de Sainsbury au quatrième trimestre 2015 (clos mi-mars) n'était-il qu'un feu de paille ? Sur cette période, les ventes du distributeur britannique avaient progressé de 0,1%, à magasins comparables hors carburant, signant leur première hausse depuis plus de deux ans. Mais les bonnes intentions affichées par le groupe n'ont visiblement pas suffi à prolonger la dynamique : au premier trimestre 2016 clos début juin, Sainsbury a vu ses ventes à magasins comparables hors carburant rechuter de 0,8%.

Certes, les analystes anticipaient une baisse de 1,4% mais les investisseurs ne se satisfont pas de cette surperformance par rapport au consensus et sanctionnent : le titre Sainsbury perd 0,82% à 244,68 pence, au plus bas depuis mi-février.

Les opérateurs n'ont pas non plus trouvé matière à se réjouir dans les déclarations du patron de Sainsbury concernant ses perspectives. Mike Coupe a effectivement indiqué que les conditions de marché allaient rester difficiles, en raison notamment de pressions déflationnistes encore marquées sur le segment alimentaire dans un contexte très concurrentiel avec le développement des discounters. Prudent, Mike Coupe n'a donné aucune perspective chiffrée pour les trimestres à venir.

Cependant, le secteur britannique de la distribution pourrait être en train de connaitre à nouveau des changements profonds. Selon une étude récente de Kantar Worldpanel, les discounters ont enregistré leur plus faible croissance sur trois mois en mai depuis février 2011 avec une hausse des ventes de 12,6%.

Ce ralentissement a permis aux distributeurs plus traditionnels, comme Sainsbury, de limiter la baisse de leurs parts de marché. Ainsi, le groupe a enregistré un recul de 29 points de base de ses parts de marché, une baisse moindre qu'anticipé par Kantar, qui l'explique par la moindre activité promotionnelle du distributeur. Pour le bureau d'études, cet effet va peser à court terme.

La réduction des promotions au profit de baisses de prix plus ciblées fait partie de la stratégie déployée par Sainsbury pour renouer avec une croissance durable de ses ventes.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant