La valeur du jour en Europe - RECKITT BENCKISER signe un début d'année très propre

le
0

(AOF) - Reckitt Benckiser progresse de 0,79% à 6 788 pence à Londres, soutenu par la publication d'un chiffre d'affaires trimestriel supérieur aux attentes et la confirmation de ses objectifs annuels. Le fabricant britannique de produits d'entretien et de médicaments a résisté à des conditions de marché difficiles en raison des bonnes performances de ses branches santé et hygiène. Au premier trimestre, le fabricant des préservatifs Durex et des chaussures Scholl a réalisé un chiffre d'affaires de 2,303 milliards de livres, en hausse de 4%. En organique, la croissance est ressortie à 5%.

Selon le consensus publié par le groupe, les analystes tablaient sur un chiffre d'affaires de 2,281 milliards de livres en croissance organique de 4,9%.

Les ventes de sa branche santé ont grimpé de 10% en organique à 786 millions de livres pour représenter 34% des revenus du groupe. Elles ont été tirées par les préservatifs Durex, le pansement gastrique Gaviscon et les pastilles contre le mal de gorge Strepsils.

Le chiffre d'affaires de la branche hygiène a progressé de 3% en organique à 956 millions de livres (42% des revenus), soutenu notamment par les produits désinfectants et antiseptiques Dettol/Lysol, les blocs WC Harpic et les produits de vaisselle Finish.

Les ventes de la branche maison ont augmenté de 3% à 414 millions de livres (18% des revenus), portées par les désodorisants Air Wick et la lessive Vanish.

Enfin, son portefeuille de marques a progressé de 1% à 147 millions de livres (6% des revenus) grâce à ses détergents de pressing.

Fort de ces performances, Reckitt Benckiser a confirmé son objectif d'atteindre une croissance organique de 4 à 5% en 2016 et de dégager une marge opérationnelle courante en légère progression.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant