La valeur du jour en Europe - PHILIPS : la performance opérationnelle déçoit

le
0

(AOF) - Philips (-4,65% à 23,98 euros) affiche la plus forte baisse de l’indice AEX, sa performance opérationnelle au titre du premier trimestre étant ressortie sous les attentes. Son bénéfice net a chuté de 63% à 100 millions d’euros en raison d’une hausse des frais financiers et des coûts liés à la scission prochaine de son activité d’éclairage via une introduction en Bourse ou une cession. Ils se sont élevés à 52 millions d’euros sur cette période et devraient atteindre entre 200 et 225 millions d'euros cette année.

Si Philips continue de travailler en parallèle sur ces deux options pour la scission de son activité éclairage, l'IPO lui paraît la solution de plus en plus probable. Le groupe d'électronique diversifié fera connaître ses conclusions prochainement.

Il sera alors recentré sur trois pôles : les produits grand public ou "Soins personnels" (rasoirs, brosses à dent…), l'imagerie médicale et la santé connectée (système de surveillance des patients…).

Aujourd'hui, les investisseurs sanctionnent un Ebitda hors éléments exceptionnels plus faibles que prévu. Il a pourtant augmenté de 14,4% à 374 millions d'euros, mais pas suffisamment comparé aux anticipations du consensus de 387 millions d'euros. Les analystes ont en particulier été déçus par l'activité d'imagerie médicale, dont l'Ebitda ajusté n'a pas progressé autant que prévu. Il a bondi de 68% à 32 millions d'euros, mais est inférieur de plus de 50% au consensus.

En revanche, le chiffre d'affaires a surpris favorablement, progressant de 3% à 5,52 milliards d'euros contre un consensus de 5,36 milliards d'euros. Les ventes à données comparables ont aussi augmenté de 3% alors qu'elles étaient attendues en hausse de seulement 1,2%. Son pôle le plus important, Soins personnels, a en particulier enregistré une croissance de 6% en comparable.

Enfin, Philips a confirmé ses objectifs annuels d'une amélioration de ses résultats, celle-ci étant attendue essentiellement à la fin de 2016 en raison d'une conjoncture économique difficile.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant