La valeur du jour en Europe - NOVARTIS s'offre une biotech américaine

le
0

(AOF) - Trop cher pour Novartis. En repli de 1,19% à 70,75 francs suisses, le numéro un mondial de la pharmacie accuse la plus forte baisse du SMI après le rachat de la biotech américaine Selexys Pharmaceuticals pour 665 millions de dollars au maximum. Les investisseurs semblent juger le prix de cette acquisition trop élevé au regard des perspectives de la cible. Selexys est spécialisé dans le traitement des maladies du sang (hématologie), une spécialité jugée pourtant porteuse par le suisse, qui avait acheté en 2012 le droit d'acquisition du groupe.

Novartis a exercé aujourd'hui ce droit à l'issue du test clinique de phase II du SelG1, un traitement expérimental du laboratoire américain dont le but est de réduire les crises vaso-occlusives chez des patients atteints de drépanocytose. Il s'agit d'une maladie héréditaire qui se traduit par une altération de l'hémoglobine.

Dans un communiqué, Novartis souligne que cette opération lui permet de se renforcer dans la recherche hématologique. L'objectif du géant suisse est également de trouver de nouveaux traitements contre la drépanocytose.

Au-delà de cette acquisition, les investisseurs attendent autre chose de Novartis. Au troisième trimestre, les comptes comme les perspectives du groupe bâlois ont déçu. Il est pénalisé par la faiblesse persistante de sa filiale de produits oculaires Alcon. Acquise à prix d'or (51 milliards de dollars) auprès de Nestlé, cette branche ne parvient à pas se redresser. Novartis n’exclut d'ailleurs plus une revente.

Par ailleurs, le marché espère une acquisition plus importante de la part de Novartis (de 2 à 5 milliards de dollars) pour renforcer un portefeuille de produits en développement. L'objectif étant de compenser les conséquences de l'expiration du brevet aux Etats-Unis du traitement anti-cancéreux Glivec.

LEXIQUE

Essais cliniques (Phases I, II, III)

Phase I : test de la molécule à petite échelle sur les humains pour évaluer sa sécurité, sa tolérance, ses propriétés métaboliques et pharmacologiques.

Phase II : évaluation de la tolérance et de l'efficacité sur plusieurs centaines de patients pour identifier les effets secondaires.

Phase III : évaluation du rapport bénéfice / risque global auprès de plusieurs milliers de patients.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant