La valeur du jour en Europe - NESTLE début d'année tonique grâce au café

le
0

(AOF) - Nestlé progresse de 1,26% à 72,10 francs suisses, soutenu par la publication d'un chiffre d'affaires supérieur aux attentes au premier trimestre et la confirmation de ses objectifs annuels. Les ventes du premier groupe alimentaire mondial ont bénéficié du dynamisme de ses marques Nescafe et Nespresso et du rebond des nouilles Maggi en Inde. Sur les trois premiers mois de l'exercice, le suisse, propriétaire des barres KitKat et de l'eau de Perrier, a dégagé un chiffre d'affaires de 20,9 milliards de francs suisses et une croissance organique de 3,9% contre un consensus de 3,6%.

Une performance saluée ce matin par Kepler Cheuvreux qui a confirmé sa recommandation d'Achat et son objectif de cours de 78 francs suisses sur le groupe de Vevey. Pour le broker, cette publication redonne confiance après deux trimestres où Nestlé a raté le consensus.

Pour autant, Nestlé accuse son taux de croissance organique le plus faible depuis 2009. La croissance en volume s'est établie à 3% durant le trimestre, soit un peu mieux que celle du concurrent Unilever, qui a été de 2,6%. Dans un environnement rendu difficile par le ralentissement en Chine, le groupe est parvenu à relever ses prix de 0,9% en moyenne.

Nestlé, premier vendeur mondial de café a résisté à la jeune concurrence de JAB Holding, qui acquis fin décembre 2015 le numéro un américain des machines à café à dosette Keurig Green Mountain pour environ 13,9 milliards de dollars. Les ventes issues des poudres et des liquides, dominées par le café, ont bondi de 6,3% grâce au marketing et aux promotions.

Autre bonne nouvelle, la marque Maggi a repris des parts de marché en Inde où les ventes de nouilles s'étaient effondrées après un rappel. Les ventes en Asie, Océanie et Afrique (AOA) ont ainsi dégagé une croissance organique de 2,1%, contre 0,5% un an auparavant.

Fort de ce début d'année encourageant, le géant suisse a confirmé la prévision d'une croissance organique en ligne avec 2015 soit de 4,2%. Nestlé prévoit également une amélioration des marges et du bénéfice récurrent par action à taux de change constants, ainsi que de la rentabilité du capital.

(P-J.L)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant