La valeur du jour en Europe - NESTLE : acquisition dans la santé

le
0

(AOF) - Nestlé recule de 0,19% à 78,15 francs suisses après l'annonce du rachat du fabricant britannique de dispositifs médicaux Phagenesis. Cette société basée à Manchester développe un nouveau traitement pour la dysphagie, ou l'incapacité à avaler sans risque. Le montant de la transaction n'a pas été communiqué. D'autant que le géant agroalimentaire va procéder à l'opération par étapes, en fonction de l'avancée des programmes en Europe et aux Etats-Unis. Nestlé prévoit la finalisation du deal en 2019.

Avec un chiffre d'affaires d'environ 4 milliards de francs suisses sur un total de 88,8 milliards en 2015, l'activité santé de Nestlé affiche une croissance plus rentable et une rentabilité plus élevée que les activités traditionnelles du groupe : l'agroalimentaire et la boisson. En 2015, l'activité santé a connu une croissance organique de 7,6% contre 4,2% pour l'ensemble du groupe.

Les analystes soulignent que cette opération illustre la volonté de Nestlé de créer un espace nouveau entre l'industrie pharmaceutique et l'industrie agroalimentaire. Ce n'est pas un hasard, si le futur patron du groupe, Ulf Mark Schneider, a été débauché du groupe médical Fresenius.

La dysphagie est une maladie qui touche 29% à 55% des victimes d'accident vasculaire cérébral (AVC), selon Nestlé, sachant que 15 millions de personnes subissent un AVC dans le monde chaque année.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant