La valeur du jour en Europe - MUNICH RE roi du Dax 30

le
0

(AOF) - Munich Re (+3,77% à 158,35 euros) s’est emparé sans coup férir de la tête du Dax 30, le réassureur ayant dévoilé ce matin des résultats trimestriels meilleurs que prévu. Au deuxième trimestre, son bénéfice net est ressorti à 974 millions d’euros, en repli par rapport à l’année dernière, 1,075 milliard d’euros, mais plus élevé que la prévision la plus optimiste des analystes interrogés par Reuters : 590 millions. Le consensus s’élevait, lui, à seulement 484 millions d’euros.

SG souligne que, même si Munich Re a bénéficié des bons résultats de ses activités d'investissement, une performance pas forcément soutenable, le bénéfice net ajusté s'est élevé à 610 millions d'euros, dépassant là aussi les attentes du marché.

Le résultat des investissements a progressé de 9,1% à 2,75 milliards, dopé en particulier par une plus-value de 894 millions de dollars liée à des cessions concernant des obligations.

Le résultat opérationnel du groupe a, lui, baissé de 19,5% à 1,46 milliard d'euros pour des revenus en repli de 4,3% à 11,928 milliards d'euros. La baisse de ces derniers est limitée à 1,4% hors impact des changes.

S'agissant des activités de réassurance dommages, qui sont aussi les plus importantes de Munich Re, elles ont affiché un ratio combiné en dégradation de 6,5 points, le rapprochant de 100 à 99,8. Un ratio inférieur à 100 indique que son activité de réassurance (hors produits financiers) est rentable. Plus ce ratio est inférieur à 100 et plus sa rentabilité est élevée. Ces activités ont été pénalisées par des indemnisations des grands sinistres bien plus élevées qu'il y a un an, 542 millions d'euros contre 207 millions. Les grands sinistres ont dégradé le ratio combiné de 12,3 points tandis que les reprises de provisions ont eu un impact positif de 5,1 points.

Ultime nouvelle favorable de cette publication, le concurrent de Scor a réaffirmé son objectif d'un bénéfice net de 2,3 milliards d'euros. Il avait révisé en baisse ses ambitions annuelles en mai à partir d'une fourchette initiale de 2,3 à 2,8 milliards d'euros.

Le maintien des objectifs est une bonne nouvelle, SG expliquant que les investisseurs étaient de plus en plus sceptiques à ce sujet. Le revenu de Munich Re devrait ressortir entre 47 et 49 milliards d'euros.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant