La valeur du jour en Europe - INTERTEK en baisse, l'exposition au secteur pétrolier entraine des dépréciations d'actifs

le
0

(AOF) - Intertek (-4,06% à 2 882 pence) signe la plus forte baisse du FTSE 100 en raison de prises de bénéfices. Le titre du spécialiste de la certification a progressé de plus de 3,7% depuis le 1er janvier alors que l'indice britannique reste sur une baisse de 1,27% sur cette période. Les investisseurs préfèrent donc profiter de cette surperformance et prendre leurs gains alors que le groupe est mis sous pression par la chute des cours du pétrole. Il a effectivement estimé que l'année 2016 resterait compliqué dans ce secteur et que ses clients allaient continuer à couper dans leurs investissements.

Cette perspective a de quoi inquiéter les opérateurs boursiers alors que la dégradation des conditions de marché dans l'Oil & Gas a pesé lourd sur les performances 2015 d'Intertek. L'année dernière, le groupe a effectivement déprécié des actifs à hauteur de 577 millions de livres, essentiellement sur des acquisitions réalisées pour renforcer sa division Service à l'industrie. C'est elle, qui a représenté 28% du chiffre d'affaires et 13% du bénéfice opérationnel, qui est la plus exposée au secteur pétrolier et gazier.

Cette charge exceptionnelle a fait passer les comptes d'Intertek dans le rouge en 2015. Le concurrent de Bureau Veritas a fait état d'une perte nette de 307,7 millions de livres sterling l'année dernière et d'une perte opérationnelle de 283,5 millions. Hors exceptionnels, Intertek a enregistré un bénéfice imposable de 319,2 millions et un bénéfice opérationnel de 343,4 millions de livres.

Enfin, le chiffre d'affaires annuel du groupe a progressé organiquement de 1,6% (+3,2% en données publiées) à 2,16 milliards de livres. Ces performances placent Intertek au-dessus du consensus d'un bénéfice opérationnel de 339 millions de livres et d'un chiffre d'affaires de 2,15 milliards. Oddo note surtout la croissance organique bien supérieure aux attentes de 1,2%.

De plus, Intertek a annoncé une hausse de son dividende de 6,5% à 52,3 pence.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant