La valeur du jour en Europe - INDITEX : les investisseurs font la fine bouche après les résultats à neuf mois

le
0

(AOF) - Inditex (-1,47% à 32,07 euros) signe la deuxième plus forte baisse de l'indice espagnol Ibex, mal récompensé après des résultats pourtant supérieurs aux attentes. Le titre de la maison-mère de Zara subit des prises de bénéfices après avoir atteint le 2 décembre un plus haut historique à 34,585 euros. Depuis le début de l'année, la valeur surperforme largement le marché espagnol : elle s'est appréciée de plus de 35% alors que l'Ibex a perdu plus de 4%. Dans ce contexte, les investisseurs font la fine bouche après une performance à neuf mois qui dépasse de trop peu le consensus.

Sur cette période, Inditex a enregistré une hausse de 20% de son bénéfice net à 2,02 milliards d'euros et une croissance de 16% de son Ebitda à 3,33 milliards. Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un résultat net positif de 2,01 milliards d'euros et un Ebitda de 3,32 milliards.

La tendance est aussi à la hausse sur les ventes du distributeur de vêtements qui ont progressé depuis le début de l'exercice, le 1er février, de 15% à taux de change constant (+16% en données publiées) à 14,74 milliards d'euros. Le consensus était de 14,69 milliards. La progression des ventes a été soutenue par les nombreuses ouvertures de magasins depuis le début de l'exercice. Ainsi, 230 nouvelles implantations ont été inaugurées, soit autant que sur la même période de l'exercice précédent. Inditex possède désormais 6 913 magasins dans le monde.

Compte tenu des attentes des investisseurs, les résultats du seul troisième trimestre sont également trop légers pour les satisfaire. En effet, la croissance de 12,5% du bénéfice net ne surpasse le consensus que de 0,5% à 854 millions d'euros. Même chose pour la croissance des ventes en devises locales, +17%, qui est juste un point au-dessus des prévisions du groupe de +16%.

Dans ce contexte, Kepler Cheuvreux se montre plutôt enthousiaste à la lecture de ces chiffres. Il salue une performance solide et anticipe encore de bons résultats pour le quatrième trimestre alors que les ventes ont progressé de 15% en novembre en dépit d'une base de comparaison défavorable. Kepler recommande de conserver le titre Inditex avec un objectif de cours de 29,40 euros en dépit de sa valorisation élevée.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant