La valeur du jour en Europe - HUGO BOSS bondit grâce à ses perspectives

le
0

(AOF) - Hugo Boss bondit de près de 9% à 59,71 euros à Francfort, soutenu par l'annonce d'objectifs 2016 moins dégradés que prévu. Le groupe de mode allemand a prévenu que son résultat d'exploitation 2016 ressortirait dans le haut de sa prévision. Il tablait jusqu'alors sur un repli compris entre 17% et 23%. Dans un communiqué, Hugo Boss a indiqué que ses ventes avaient reculé de 3% à 725 millions d'euros au quatrième trimestre. Ajusté des taux de changes, le chiffre d'affaires a reculé de 1%.

En conséquence, le chiffre d'affaires annuel devrait s'établir à 2,693 milliards, en baisse de 4%. Ajusté des taux de change, le repli atteint 2%.

Le ciel s’éclaircit pour Hugo Boss qui a traversé plusieurs années difficiles marquées par la chute de la demande chinoise et l'échec de la diversification de la société dans le luxe et la mode féminine, les investisseurs espèrent que le groupe poursuivra son redressement sous la houlette de Mark Langer, l'ancien directeur financier nommé en mai à la présidence du directoire.

Hugo Boss ne prévoit pas de retour à la croissance de son chiffre d'affaires avant 2018 malgré la mise en place d'un plan de redressement, l'année 2017 étant une année dite de transition.

A l'image de Burberry ou Marks & Spencer, Hugo Boss entend réduire le nombre de ses boutiques et surtout limiter sa présence dans les points de vente multi-marques, plus difficilement gérables. Le groupe prévoit également de simplifier ses marques et de baisser ses prix afin de reconquérir sa clientèle et de séduire un public plus jeune.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant