La valeur du jour en Europe - GLENCORE : 2015, un exercice à oublier

le
0

(AOF) - 2015 fut une annus horribilis pour Glencore ou, tout du moins, la pire depuis son IPO en 2011. Le bénéfice net hors exceptionnels du géant des mines a chuté de 69% à 1,34 milliard de dollars dans le sillage du plongeon des cours des métaux et du pétrole. Ce chiffre dépasse cependant les attentes des analystes qui tablaient sur 1,17 milliard. Pas de quoi susciter l'enthousiasme : le titre coté à Londres perd 1,91% à 130,7 pence après avoir bondi de 14,5% lors des trois dernières séances. Depuis le début de l'année, il enregistre un rebond de 43% après une chute de 70% en 2015.

Sans surprise, Glencore a confirmé à l'occasion de cette publication l'objectif de céder pour 4 à 5 milliards de dollars d'actifs d'ici la fin 2016 pour poursuivre la réduction de son endettement qui approchait fin décembre les 30 milliards de dollars.

Le groupe a-t-il touché le fond l'an dernier ? C'est le point de vue du directeur général Ivan Glasenberg. Selon lui, les prix des matières premières ont enfin atteint leurs plus bas et les ventes en Chine s'améliorent. Dans ce cadre, Glencore a réaffirmé que sa priorité restait d'alléger sa dette mais que le retour du dividende paraissait possible l'an prochain.

Mis en difficulté par la chute des cours et face à la défiance des marchés (Moody's a rétrogradé en décembre la note de crédit du groupe un échelon seulement au-dessus de la catégorie spéculative), le groupe a présenté en septembre des mesures d'envergure. Glencore a mis en œuvre une vaste restructuration de plus de 10 milliards de dollars, marquée par des fermetures de mines et des cessions, des réductions de coûts drastiques, la suppression du dividende, et une augmentation de capital de 2,5 milliards de dollars.

Le mois dernier, Glencore était parvenu à refinancer sa dette à court terme à hauteur de 8,4 milliards de dollars, preuve que le groupe continue de garder la confiance des banques dans un contexte difficile.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant