La valeur du jour en Europe - ERICSSON réduit la voilure en Suède

le
0

(AOF) - Confronté à des investissements dans les équipements télécoms qui devraient reculer de 5% cette année, Ericsson n’a d’autres choix que de réduire ses coûts. Après avoir annoncé de nouvelles économies en juillet, le groupe suédois en a détaillé les conséquences sur l’emploi dans son pays d’origine où 3 000 postes vont être supprimés sur 16 000. En Bourse, l’action Ericsson gagne 0,57% à 61,70 couronnes suédoises, ne se distinguant guère des autres valeurs suédoises.

Ces coupes dans les effectifs toucheront la production à hauteur de 1000 postes, la R&D pour 800 emplois tandis que le solde concernera les ventes et l'administration. 900 postes de consultants vont également être élagués.

Le numéro un mondial des équipements télécoms compte par ailleurs recruter 1 000 personnes dans la R&D au cours des trois prochaines années.

Ces mesures sont prises dans le cadre de son plan de réduction des coûts. Il visait initialement dans ce cadre 9 milliards de couronnes suédoises (937 millions d'euros) d'ici le second semestre 2017. Le 19 juillet dernier, le concurrent de Nokia avait annoncé qu'il comptait par ailleurs réduire ses dépenses opérationnelles de façon à ce qu'elles atteignent 53 milliards de couronnes en rythme annuel au second semestre 2017 contre 63 milliards sur l'ensemble de 2014. Cette année sert de référence car le programme d'économies avait été annoncé en novembre 2014.

Cette restructuration impactera négativement les résultats du groupe suédois entre 4 et 5 milliards de couronnes suédoises cette année.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant