La valeur du jour en Europe - ERICSSON enterre la hache de guerre avec Apple

le
0

(AOF) - Ericsson bondit de plus de 7,06% à 84,2 couronnes suédoises, décrochant dans le même temps la tête de l'indice OMXS 30, après avoir signé un accord avec Apple. Ce dernier met fin à toutes les procédures judiciaires lancées depuis le début de l'année par chacune des parties, qui s'accusaient mutuellement d'enfreindre des brevets et d'utiliser de manière indue des technologies développées par l'un ou l'autre. Ericsson a précisé que les termes de l'accord restaient confidentiels mais qu'ils incluent le versement de royalties de la part d'Apple.

Ces dernières permettent au groupe suédois d'anticiper cette année une hausse de ses revenus liés à la propriété intellectuelle attendus à 13-14 milliards de couronnes suédoises. En 2014, les revenus des licences et des droits des brevets s'étaient élevés à 9,9 milliards de couronnes suédoises, soit 4% de son chiffre d'affaires annuel total.

D'un point de vue technique, l'accord met en place un système de licences croisées permettant à Apple et Ericsson de bénéficier des technologies mises en place par l'autre partie. De plus, les deux firmes vont collaborer sur d'autres domaines d'avenir comme la 5G, l'optimisation des réseaux existants et l'amélioration des conditions de trafic de la vidéo.

Apple et Ericsson étaient entrés en guerre ouverte à propos de leurs brevets en janvier dernier lorsque les négociations sur un nouvel accord de licence avaient échoué. Le groupe suédois avait alors accusé la firme américaine de continuer à utiliser ses technologies alors même qu'elle n'en avait plus le droit. Les deux sociétés technologiques ont alors enchainé les procédures judiciaires aux Etats-Unis et en Europe et devaient se retrouver à la barre dans le courant du premier trimestre 2016. Cette échéance ne fait désormais plus partie de leur calendrier.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant