La valeur du jour en Europe DAIMLER dans la tourmente

le
0

(AOF) - Daimler (-5,69% à 62,87 euros) est malmené à la Bourse de Francfort. Le groupe fait l'objet d'une enquête du Département américain de la Justice sur les émissions polluantes de ses véhicules. Il n'est cependant pas le seul. Le Groupe PSA an lui, été perquisitionné par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). En Bourse, c'est tout le secteur automobile qui est touché : Volkswagen cède 5,21%, PSA perd plus de 4% et Renault 2,10% malgré l'annonce d'un chiffre d'affaires en hausse de 11,7% au premier trimestre.

Daimler a fait savoir qu'il menait à demande de la justice américaine une enquête interne pour évaluer les possibles irrégularités sur ses véhicules et prendre les mesures nécessaires si besoin. Daimler, qui coopère pleinement avec les autorités, estime que les actions de groupes (class action) sont qans fondement.

De son côté, Groupe PSA a indiqué que dans le cadre des enquêtes en cours sur les émissions polluantes, il avait fait l'objet d'une saisie de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Le constructeur a assuré à cette occasion que ses véhicules étaient dans les normes. Confiant dans ses nouvelles technologies, le groupe PSA coopère, lui aussi, pleinement avec les autorités.

Ces enquêtes sont rendues publiques alors que Daimler publié des résultats trimestriels décevants.

Le constructeur automobile allemand Daimler a enregistré sur son premier trimestre 2016, une baisse de 32% de son bénéfice net à 1,4 milliard d'euros contre 2,05 milliards en 2015. Le consensus FactSet tablait sur une bénéfice de 1,70 milliard d'euros. Le bénéfice a été impacté par les coûts liés au lancement de sa nouvelle berline Classe E, a déclaré le groupe. L'Ebit est ressorti à 2,148 milliards contre 2,906 milliards atteints l'an dernier. Le chiffre d'affaires a légèrement augmenté de 2% à 35 milliards d'euros, Daimler a enregistré 683 885 véhicules vendus, soit une hausse de 7%.

Le directeur financier Bodo Uebber a indiqué que le groupe prévoyait un second semestre record.

Daimler suppose que ses ventes augmenteront légèrement cette année. La plus forte croissance est attendue en Asie et en Europe, mais les volumes d'affaires devrait croître aussi dans les autres régions. Daimler s'attend à une légère augmentation de l'Ebit en 2016.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant