La valeur du jour en Europe - CREDIT SUISSE : les investisseurs font la fine bouche sur les résultats

le
0

(AOF) - Credit Suisse se replie de 2,34% à 11,28 francs suisses après avoir pourtant dévoilé un bénéfice inattendu au deuxième trimestre. Sur cette période, la banque suisse a généré un bénéfice net de 170 millions de francs suisses contre 1,051 milliard de francs suisses. Les analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une perte nette de 192 millions de francs. Ses revenus ont, eux, chuté de 26,5% à 5,108 milliards de francs suisses.

La bonne surprise est venue de sa division Global Markets, le pôle trading de ses activités de banque d'investissement, qui avait enregistré une perte au premier trimestre, poussant la direction à annoncer une accélération de ses réductions de coûts et une nouvelle restructuration. L'établissement helvétique va ainsi supprimer 2 000 postes au sein de son activité de banque d'investissement.

La division Global Markets a pourtant enregistré au deuxième trimestre une chute de 61% de son bénéfice imposable à 154 millions et de 15% de ses revenus à 1,63 milliard de francs. Kepler anticipait par exemple seulement 1 milliard de revenus.

Commentant ces résultats, Tidjane Thiam, directeur général de Credit Suisse, a déclaré: " Nous avons été en mesure d'améliorer notre performance au deuxième trimestre et d'opérer de manière rentable dans ce contexte volatil. Nous avons continué à exécuter notre stratégie de manière rigoureuse, en réduisant davantage notre base de coûts et en progressant dans le redimensionnement et la diminution des risques de Global Markets ".

La division Asie-Pacifique a, elle, vu son bénéfice imposable chuter 44% à 206 millions de francs et elle a collecté 5 milliards de francs au niveau de son activité de banque privée.

Son activité de gestion de fortune à l'international a aussi vu son bénéfice imposable fondre, de 10% à 245 millions d'euros. Elle a collecté 5,4 milliards au niveau de la banque privée et 3,5 milliard pour la gestion d'actifs.

Quand à la banque universelle en Suisse, le bénéfice imposable a baissé de 3% à 453 millions.

Enfin, l'établissement helvétique a enregistré une hausse de 40 points de base de son ratio de fonds propres durs à 11,8%. Il se rapproche ainsi du haut de sa fourchette d'objectifs de 11% et 12%, qu'il est fixé pour cette année.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant