La valeur du jour en Europe - COMMERZBANK avertit sur sa solvabilité

le
0

(AOF) - Commerzbank (-5,15% à 5,522 euros) affiche la plus forte baisse de l’indice Dax après avoir lancé hier soir un avertissement sur sa solvabilité. La banque allemande contamine Deutsche Bank (-3,76% à 12,665 euros), nombreux étant les analystes estimant que celle-ci n’est pas suffisamment capitalisée. Commerzbank a fourni des informations préliminaires sur ses résultats du deuxième trimestre, dont les détails seront communiqués le 2 août. Elle a en particulier indiqué à cette occasion que son ratio de fonds propres durs a reculé de 50 points de base sur le trimestre à 11,5%.

Un tel repli a surpris les analystes qui anticipaient une amélioration de la solvabilité de la banque d'environ 10 points de base, selon un broker parisien.

L'établissement allemand a mis en cause une hausse des actifs pondérés des risques liée à un accroissement des risques opérationnels. Commerzbank utilise désormais des bases de données externes pour évaluer les risques opérationnels.

La baisse des taux a par ailleurs entraîné une augmentation des engagements de retraite tandis que la hausse des spreads de crédit sur la dette souveraine italienne s'est traduite par une réduction des réserves.

Un analyste parisien prévient que seul l'impact de la dette italienne peut être considéré comme temporaire, sauf à supposer une remontée rapide des taux longs.

Pour autant, Commerzbank a confirmé son objectif de conserver un ratio de fonds propres durs supérieur aux exigences de la Banque centrale européenne, qui est de 10,25% pour 2016.

Les résultats sont, eux, ressortis conformes aux attentes. Son bénéfice net est ressorti à 209 millions d'euros contre 307 millions d'euros au deuxième trimestre 2015. Le résultat opérationnel est, lui, passé de 419 millions d'euros il y a un an à 342 millions d'euros au premier trimestre 2016.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant