La valeur du jour en Europe - BP sauvé par l'Aval

le
0

(AOF) - BP bondit de 4,23% à 375,60 pence, soutenu par des résultats bien meilleurs que prévu au premier trimestre 2016. La major pétrolière britannique a vu son bénéfice net chuter de 80% à 532 millions de dollars, pénalisé par la chute des prix du pétrole et du gaz. Mais les analystes tablaient sur une perte de 244,9 millions, selon Bloomberg. Le groupe a, une nouvelle fois, bénéficié de la performance plus robuste que prévu de ses activités dans l'Aval, c'est-à-dire dans le raffinage et le trading (négoce). La restructuration et les efforts de réduction des coûts portent leurs fruits.

Le bénéfice dans l'aval est ainsi ressorti à 1,813 milliard de dollars, en baisse de 15% par rapport au niveau record du premier trimestre 2015 malgré une baisse de 30% des marges de raffinage. Surtout, il progresse de 49% par rapport au quatrième trimestre 2015 dans des conditions de marché moins porteuses.

En amont, la perte nette récurrente atteint 747 millions de dollars après une perte de 728 au quatrième trimestre 2015 et un bénéfice de 604 millions il y a un an.

Le groupe va continuer de réduire ses investissements, dans la perspective un début de rééquilibrage du marché mondial du brut prévu pour la fin de l'année.

Selon BP, les réductions de coûts devraient lui permettre d'équilibrer ses comptes avec un baril à 50-55 dollars en 2017, et non plus à 60 dollars comme estimé jusqu'ici.

Signe de sa confiance, BP a maintenu son dividende trimestriel à 10 cents par action ordinaire.

Total publiera ses résultats vendredi. Exxon Mobil et Chevron dévoileront leurs performances le 29 avril et Royal Dutch Shell, le 4 mai.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant