La valeur du jour en Europe - BASF affecté par la baisse du pétrole

le
0

(AOF) - BASF recule de 2,16% à 60,74 euros à Francfort, pénalisé par la révision à la baisse de ses prévisions de résultats 2015. Le groupe allemand, numéro un mondial de la chimie, a prévenu que ses performances seraient plus faibles que prévu en raison de la chute des cours du pétrole. Il prévoit désormais un résultat opérationnel annuel de 6,2 milliards d'euros, en baisse de 18%, pour un chiffre d'affaires de 70,4 milliards, en repli de 5%. Avant cet avertissement, BASF attendait un léger repli de son résultat opérationnel 2015.

Hors éléments exceptionnels, le résultat opérationnel est attendu en baisse de 8% 6,7 milliards d'euros, comme prévu.

A première vue, cet avertissement peut surprendre dans la mesure où la baisse du coût du brut, une matière première essentielle dans la chimie, devrait au contraire soutenir les résultats. Mais BASF a également une branche spécialisée dans l'exploitation pétrolière. C'est cette dernière qui pèse sur les comptes. Confronté à la chute des cours du pétrole, BASF a en effet été contraint de déprécier certains de ses actifs dans le pétrole et le gaz à hauteur de 600 millions d'euros.

L'horizon s'obscurcit encore davantage pour le géant de la chimie. En octobre dernier, il avait déjà abaissé ses objectifs en raison de la faiblesse de ses ventes et de la dépréciation des monnaies en Chine et dans d'autres pays émergents.

Dans le sillage de cette annonce, Exane BNP Paribas a dégradé sa recommandation sur le titre de Surperformance à Neutre et abaissé son objectif de cours de 25% à 62 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant