La valeur du jour en Europe - AHOLD en forme à quelques mois de sa fusion avec Delhaize

le
0

(AOF) - Ahold (+2,84% à 20,475 euros), au plus haut depuis plus d'un mois, est recherché ce matin à la bourse d'Amsterdam après des résultats trimestriels supérieurs aux attentes. Le distributeur néerlandais, dont la fusion avec le belge Delhaize devrait être finalisée d'ici mi-2016, a vu son bénéfice net progresser de 13,1% à 241 millions d'euros au premier trimestre et son bénéfice opérationnel augmenter de 14,5% à 396 millions.

Ce dernier a été impacté par des éléments non récurrents, notamment des dépréciations d'actifs (18 millions d'euros) liées à des fermetures de magasins et des coûts d'intégration enregistrés dans le cadre de la fusion avec Delhaize. Ils s'élèvent à 12 millions d'euros au premier trimestre.

Ajusté de ces charges exceptionnels, le bénéfice opérationnel courant d'Ahold s'est élevé à 449 millions d'euros (+15,1%) sur les trois premiers mois de l'exercice alors que le consensus le donnait à 428 millions et les analystes interrogés par Reuters à 430 millions. La marge opérationnelle courante ajustée du distributeur s'est élevée à 3,8%, en hausse de 0,3 point.

Ahold a enregistré un rebond de sa rentabilité sur ses deux principaux marchés, les Etats-Unis et les Pays-Bas, après les reculs de début 2015. Aux Etats-Unis, la marge opérationnelle courante du groupe est ainsi ressortie à 4% (+0,3 point) grâce à un strict contrôle des coûts. Sur son marché domestique, Ahold a également vu sa rentabilité repartir de l'avant : sa marge opérationnelle courant s'est élevée à 4,8% (+0,4 point) en raison des économies générées dans le cadre du plan Simplicité qui ont été réinvesties en partie dans des baisses de prix et une amélioration de la qualité. L'activité promotionnelle a également été moindre.

Cette progression de la rentabilité s'est aussi faite dans un contexte de progression des ventes d'Ahold au premier trimestre : +4,3% à 11,76 milliards d'euros. Là encore, le groupe a dépassé le consensus qui donnait 11,67 milliards d'euros de chiffre d'affaires. En dépit d'un contexte de faible inflation aux Etats-Unis, le chiffre d'affaires sur ce marché s'est élevé à 7,3 milliards d'euros, en croissance de 4%. Aux Pays-Bas, les ventes ont progressé de 4,9% à 3,9 milliards.

Fort de ce début d'année solide, Ahold a maintenu sa prévision pour 2016 d'une amélioration de ses marges ajustées en ligne avec celles enregistrées en 2015. De son côté, Société Générale estime que cette publication pourrait déboucher sur une révision en légère hausse (2%) du consensus annuel.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant