La valeur du jour en Europe - AEGON s'envole à Amsterdam grâce à ses résultats

le
0

(AOF) - Aegon flambe de 13,90% à 4,67 euros grâce à des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre, prenant facilement la tête de l’indice AEX de la Bourse d’Amsterdam. Entre juillet et septembre, l'assureur batave a généré un bénéfice net de 358 millions d’euros, à comparer avec une perte de 551 millions d’euros un an plus tôt à la même époque. Son résultat net était alors passé dans le rouge en raison d’une charge de 950 millions d’euros liée à la cession de ses activités au Canada.

Plus important aux yeux des analystes, le bénéfice imposable ajusté a, lui, reculé de 7% à 461 millions d'euros. Il est ressorti cependant au-dessus du consensus Reuters qui s'élevait à 358 millions d'euros.

Aegon explique que les économies réalisées (21 millions) et la hausse des marchés actions ont été plus que compensées par les effets négatifs de la mortalité aux Etats-Unis et de la baisse des taux d'intérêt (-23 millions).

Le groupe a réalisé cette année 87 millions d'euros en rythme annuel et est en avance sur son objectif de 200 millions en 2018. 750 postes ont notamment été supprimées.

Le chiffre d'affaires a progressé de 13% à 2,9 milliards d'euros, à la faveur notamment de la hausse des dépôts : +19% à 24,7 milliards d'euros. Ces flux proviennent de la gestion d'actifs et des plans d'épargne retraite aux Etats-Unis.

Aegon a par ailleurs annoncé un ratio de solvabilité II en repli de 2 points à 156% en raison de conditions de marché défavorables. Il est supérieur aux attentes du marché de 153% et demeure bien à l'intérieur de sa fourchette d'objectifs de 140% à 170%.

Le concurrent d'Axa et d'Allianz précise qu'il dispose d'un surplus en capital de 1,1 milliard d'euros, stable sur le trimestre. Il prévoit d'en détenir entre 1 et 1,5 milliard d'euros en 2018. Aegon a également confirmé son objectif d'une rentabilité des fonds propres de 10% d'ici deux ans, contre 7,2% à fin septembre.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant