La valeur du jour à Wall Street - WELLS FARGO doit amender son plan de résolution

le
0

(AOF) - Wells Fargo ne cesse d’accumuler les déboires. Après le scandale des comptes fictifs, le principal pourvoyeur américain de crédit immobilier vient de se faire taper sur les doigts par le fonds de garantie des dépôts bancaires (FDIC) à propos de son plan de résolution. Cette annonce entraîne une baisse de 2,22% à 54,60 euros de l’action Wells Fargo. Ce plan doit décrire aux autorités la stratégie que la banque mettrait en place afin de permettre son démantèlement de façon ordonnée en cas de faillite sans qu'il soit fait appel à l’argent public.

En avril dernier, les plans de cinq banques avaient été jugés insuffisants. Outre Wells Fargo, Bank of America, Bank of New York Mellon, JP Morgan Chase et State Street avaient été contraintes par les autorités de régulation à revoir leur copie.

Hier soir, le FDIC et le conseil des gouverneurs de la Fed ont jugé que seul le plan de Wells Fargo n'était toujours pas à la hauteur.

En conséquence, Wells Fargo sera sujette à des restrictions au niveau de certaines activités tant qu'elle n'aura pas remédié aux insuffisances de son plan. Elle a ainsi l'interdiction de se développer à l'international et d'acquérir des filiales non-bancaires. Elle a par ailleurs jusqu'au 31 mars 2017 pour apporter les modifications nécessaires à ce plan.

Selon JPMorgan, qui est neutre sur la valeur, les conséquences pourraient être assez importantes, si Wells Fargo n'apporte pas les bonnes réponses à ce moment là.

Les modifications demandées ont trait au plan 2015, mais les banques concernées doivent présenter un nouveau plan pour 2017 d'ici au 1er juillet de l'année prochaine.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant