La valeur du jour à Wall Street - SCHLUMBERGER s'adapte à la chute du pétrole

le
0

(AOF) - Schlumberger sait parler aux investisseurs. En annonçant la suppression de 10 000 postes au quatrième trimestre et un programme de rachat d'actions de 10 milliards de dollars, la première compagnie parapétrolière mondiale a relégué au second plan les résultats très dégradés enregistrés au quatrième trimestre 2015. A Wall Street, l'action grimpe de 3,22% à 63,44 dollars mais accuse cependant une baisse de 23% depuis un an.

Frappé de plein fouet par la chute des prix du pétrole depuis 18 mois, qui conduit ses clients, les majors pétrolières, à tailler dans leurs dépenses, le groupe américain a accusé sur les trois derniers mois de 2015 une perte de 1,02 milliard de dollars contre un bénéfice de 302 millions un an plus tôt. Le chiffre d'affaires s'est replié, lui, de 39% à 7,74 milliards de dollars.

Sur l'année, le bénéfice net a fondu de moitié à 2,07 milliards de dollars tandis que le chiffre d'affaires a baissé de 27% à 35,5 milliards.

Alors que le ciel ne devrait pas s'éclaircir cette année pour le secteur pétrolier, Schlumberger mise sur les réductions des coûts pour rassurer les investisseurs.

Le groupe a ainsi procédé à 10 000 suppressions de postes au quatrième trimestre. Depuis novembre 2014, ce sont 34 000 emplois qui ont été éliminés, soit 26% des effectifs.

En parallèle, le géant américain entend profiter de la faiblesse de ses concurrents pour lancer des opérations de croissance externe à bon compte. Dans ce cadre, Schlumberger a confirmé la finalisation dans le courant du premier trimestre du rachat de l'équipementier Cameron International, une opération d'un montant de 14,8 milliards de dollars annoncée en août.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant