La valeur du jour à Wall Street - ORACLE : résultats sanctionnés

le
0

(AOF) - Oracle (-3,16% à 39,57 dollars) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice S&P 500 au lendemain de la publication de résultats moins bons que prévu. Si l'éditeur américain de logiciels professionnels a positivement surpris au niveau de ses offres Cloud (informatique dématérialisée), ses ventes de nouvelles licences de logiciels qui sont installés sur site ont nettement reculé. Selon JPMorgan, les ventes de matériels ont aussi déçu mais il s’agit d’un moindre mal, étant donné leur faible rentabilité.

Au premier trimestre, clos fin août, de son exercice fiscal 2016/2017, le géant américain des logiciels a réalisé un bénéfice net en hausse de 4,6% à 1,83 milliard de dollars. Hors éléments exceptionnels, il s'élève à 0,55 dollar par action. Le consensus Thomson Reuters tablait sur 0,58 dollar.

Le chiffre d'affaires a progressé de 1,7% à 8,6 milliards alors que Wall Street tablait sur 8,7 milliards. Elles ont augmenté de 3% à taux de change constants.

Oracle a précisé que les revenus générés par ses activités dans le cloud (informatique à distance et par abonnement) ont augmenté de 59% à 969 millions de dollars. La progression est de 61% à taux de change constants. Au sein de ces activités, le segment Saas (logiciels à la demande) et PaaS (plateforme en tant que service) a vu ses ventes bondir de 77% (+79% à change constants) à 798 millions de dollars.

Les ventes de nouvelles licences de logiciels, un domaine très lucratif, ont en revanche chuté de 11% (-10% à change constants) à 1,03 milliard de dollars.

Pour le trimestre en cours, Oracle vise un bénéfice par action hors éléments exceptionnels compris entre 59 et 62 cents et le chiffre d'affaires devrait au mieux croître de 3% et au pire rester stable. Le segment Saas (logiciels à la demande) et PaaS devrait augmenter ses revenus de 78% à 82% à taux de change constants.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant