La valeur du jour à Wall Street - INTEL en queue du SP500 après les résultats

le
0

(AOF) - Intel (-9,38% à 29,67 euros) affiche l’une des plus fortes baisses de l’indice S&P 500, certains investisseurs ayant été déçus par les perspectives. Au premier trimestre 2016, le numéro un mondial des semi-conducteurs vise en moyenne un chiffre d'affaires de 14,1 milliards de dollars et une marge brute, hors éléments exceptionnels, de 62%. Sur l’ensemble de l’année, les revenus sont attendus en croissance de 5% à 10% et la marge brute, hors éléments exceptionnels, à 63%. Altera, acheté 16,7 milliards de dollars en 2015, sera consolidé dans les comptes.

Les résultats meilleurs que prévu d'Intel au quatrième trimestre ont été relégués à l'arrière-plan. La firme de Santa Clara (Californie) a enregistré une légère baisse de 1% de son bénéfice net à 3,6 milliards de dollars, soit 74 cents par action. Le fabricant de semi-conducteurs a ainsi nettement dépassé les attentes des marchés qui anticipaient 63 cents par titre.

Intel est confronté à un marché des PC difficile. Les ventes d'ordinateurs ont reculé de 8,3% au quatrième trimestre à 75,7 millions d'unités, a annoncé le bureau d'études Gartner. Sur l'année, le marché a reculé dans les mêmes proportions à 288,7 millions d'ordinateurs. Le groupe technologique devrait bénéficier d'une légère reprise du marché cette année. Il devrait croître de 1% selon Mikako Kitagawa, analyste chez Gartner.

En attendant, le groupe bénéficie des bonnes performances de sa division spécialisée dans les puces pour serveurs, dont les revenus ont augmenté de 11% à 16 milliards de dollars. Non seulement elle est en croissance, mais elle aussi plus rentable que sa division puces pour PC.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant