La valeur du jour à Wall Street - HOME DEPOT résiste à la baisse après le relèvement de ses perspectives de bénéfice annuel

le
0

(AOF) - En léger repli dans les premières minutes de la séance à Wall Street, Home Depot repart désormais à l'assaut de ses plus hauts de l'année atteints le 1er août à 138,77 dollars. Le titre du spécialiste de l'équipement et de l'amélioration de la maison, qui gagne 0,23% à 137,38 dollars, surperforme donc un marché qui fait une pause après avoir enchainé les records. Il profite du nouveau (le groupe l'avait déjà fait lors de la publication de ses résultats du premier trimestre) relèvement de ses perspectives de bénéfice par action pour cette année.

Home Depot vise désormais 6,31 dollars par action cette année contre une précédente estimation de 6,27 dollars. Le groupe a en revanche maintenu sa prévision de croissance des ventes : +6,3% cette année et 4,9% à surfaces comparables.

Le distributeur spécialisé a fait ces mises à jour lors de la publication de ses résultats trimestriels, précisant qu'il avait signé le meilleur trimestre de toute son histoire. Sur cette période, Home Depot a enregistré une hausse de 9,3% de son bénéfice net à 2,44 milliards de dollars, soit 1,97 dollar par action. Le chiffre d'affaires trimestriel du groupe a progressé de son côté de 6,6% à 26,47 milliards de dollars. Les ventes à magasins comparables ont augmenté de 4,7%. Le consensus donnait 1,97 dollar par action pour 26,48 milliards de dollars de ventes.

Au sein du secteur de la distribution, les spécialistes liés à l'immobilier et à l'équipement de la maison profitent du dynamisme du marché résidentiel américain. Pour suivre la hausse des prix, notamment alimentée par les taux d'intérêt bas, les propriétaires tentent d'augmenter la valeur de leurs biens en y apportant des améliorations et vont donc faire leurs courses chez Home Depot.

Selon les chiffres d'un bureau d'études américain spécialisé sur l'immobilier résidentiel, Harvard Joint Center for Housing Studies, et cité par le Wall Street Journal, les dépenses d'amélioration et de réparation des logements devraient augmenter de 8% d'ici 2017, bien au-delà de leur croissance moyenne de 4,9%.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant