La valeur du jour à Wall Street - HOME DEPOT mal récompensé pour ses résultats trimestriels pourtant solides

le
0

(AOF) - Enfin une bonne nouvelle dans l'univers de la distribution américaine. Home Depot a publié des résultats trimestriels qui détonnent après les déceptions des derniers jours. D'abord, l'enseigne de magasins de bricolage a largement battu le consensus au premier trimestre : son bénéfice net a progressé de 14,2% à 1,8 milliard de dollars, soit 1,44 dollar par action, pour des ventes de 22,7 milliards. Ces dernières ont augmenté de 9% à 22,76 milliards de dollars. A magasins comparables, elles ont progressé de 6,5%.

Les analystes interrogés par Zacks Investment Research tablaient sur un bénéfice par action de 1,33 dollar pour des ventes de 22,32 milliards.

Ces derniers jours, les titres des distributeurs ont été massacrés en Bourse après avoir, le plus souvent, annoncé une baisse surprise de leurs ventes. Ces contreperformances successives ont fait naitre des doutes sur la solidité de la consommation aux Etats-Unis.

Fort de ce début d'année solide, Home Depot a relevé ses prévisions de résultats 2016, visant désormais une croissance de 6,3% de ses ventes, dont +4,9% pour les ventes à magasins comparables, et un bénéfice par action de 6,27 dollars. Les précédentes estimations du distributeur donnaient des ventes en hausse de 5,1 à 6%, dont +3,7%/+4,5% à magasins comparables, et un bénéfice par action compris entre 6,12 et 6,18 dollars. 

En dépit de cette double bonne nouvelle, le titre du distributeur spécialisé sousperforme nettement le Dow Jones dont il signe la plus forte baisse. L'action Home Depot chute de 2,59% à 131,67 dollars sous le coup de prises de bénéfices : le titre a atteint la semaine dernière un nouveau plus haut historique à 137,51 dollars.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant