La valeur du jour à Wall Street - GUESS : les temps sont durs

le
0

(AOF) - Guess victime de la Bourse. A Wall Street, le titre de la marque américaine de mode décroche de près de 14% à 13,20 dollars, pénalisé par des résultats trimestriels décevants et des perspectives dégradées. C'est une vrai déception pour les investisseurs qui espéraient que la réorganisation du groupe entamée il y a plusieurs mois porte déjà ses fruits. Confrontée à la faiblesse persistante du marché nord-américain, sa première source de revenus, la marque créée dans les années 80 par les frères marseillais Marciano a réduit ses points de vente pour miser sur le digital et se relancer.

Mais le rebond prend plus de temps que prévu. Au troisième trimestre, le chiffre d'affaires a grimpé de 2,9% à 536 millions de dollars. Le marché tablait sur une hausse de 5% à 8% à 554 millions. Les ventes dans les boutiques ouvertes depuis plus d'un an ont reculé de 4,9% après avoir baissé de 4,2% au trimestre précédent. Guess accuse une baisse de ses ventes en comparable depuis la fin 2011.

Le bénéfice net a reculé de plus de 25% à 9,1 millions, ou 0,11 dollar par action, contre un consensus de 0,14 dollar. Surtout, la marque de jeans a révisé à la baisse ses prévisions.

Pour l'exercice clos fin janvier, le distributeur californien table sur un BPA compris entre 42 et 52 cents. Il visait précédemment entre 62 et 75 cents. Le chiffre d'affaires est attendu, lui, en hausse de 0,5 à 1,5% contre entre +3,5 à 7,5% auparavant.

Pour le trimestre en cours, Guess prévoit une croissance de ses ventes comprise entre 3,5% et 7,5% et un BPA compris entre 40 et 50 cents alors que le marché anticipe 60 cents.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant