La valeur du jour à Wall Street - GAP : les perspectives restent décevantes mais le point d'inflexion pourrait-il être atteint ?

le
0

(AOF) - Gap (-1,22% à 2619 dollars) échappe à la baisse du marché, le distributeur de vêtement a peu être dévoilé des prévisions inférieurs aux attentes, mais elles ont au moins le mérite d’exister. Le groupe avait en effet fait l'impasse sur ses prévisions mi-mai, lors de la présentation de ses résultats du premier trimestre. Il a cette fois indiqué anticiper un bénéfice par action compris entre 1,37 et 1,47 dollar. La base de comparaison est à rechercher fin février, lors de la publication de ses résultats 2015.

A l'époque, Gap avait "guidé" les investisseurs sur une fourchette de 2,20-2,25 dollars par action. En données ajustées, Gap anticipe un bénéfice par action de 1,87 à 1,92 dollar pour un consensus de 1,95-1,96 dollar. De plus, le groupe a dit anticiper une marge opérationnelle ajustée d'environ 8,5% contre une précédente prévision d'environ 9,5%.

Depuis plus d'un an maintenant, Gap est englué dans une conjoncture difficile, qui se traduit par un moindre trafic dans ses magasins et une baisse de ses ventes mois après mois. Au printemps, le groupe a lancé un plan de restructuration qui prévoit la fermeture de 75 magasins à l'international afin de se focaliser sur ses marchés à forte croissance, essentiellement en Amérique du Nord.

Ces mesures doivent permettre à Gap d'économiser chaque année environ 275 millions de dollars et d'améliorer d'environ 2 points sa marge opérationnelle. Le groupe évalue à 250 millions de dollars la perte en chiffre d'affaires liée aux fermetures de magasins et à 300 millions les coûts de restructuration à enregistrer dans les comptes de l'exercice 2016.

"Bien que je reste insatisfait du rythme d'amélioration de nos performances, je suis encouragé par des progrès enregistrés au deuxième trimestre", a tenté de rassurer Art Peck, directeur général de Gap. Il peut se raccrocher en effet à des résultats légèrement supérieurs aux attentes sur la période de trois mois close fin juillet.

Sur la base d'un chiffre d'affaires déjà publié de 3,85 milliards de dollars, Gap a enregistré un bénéfice net de 125 millions de dollars, en chute de 43%, soit 31 cents par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action de l'enseigne de prêt-à-porter s'élève à 60 cents, dépassant de deux cents le consensus Zacks Investment Research.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant