La valeur du jour à Wall Street - FORD et GENERAL MOTORS surperforment grâce à un mois de septembre moins dégradé que prévu

le
0

(AOF) - General Motors (+1,2% à 32,152 dollars) et Ford (+0,37% à 12,115 dollars) surperforment tous deux un marché américain en repli après avoir dévoilé une activité plus solide que prévu en septembre. D'après des chiffres de J.D. Power, cités par le Wall Street Journal, le marché automobile du véhicule léger était attendu en repli d'environ 1% en septembre sur un an. Or, General Motors a vu les ventes de son segment Retail augmenté de 0,3% à 204 449 voitures écoulées le mois dernier par rapport à septembre 2015.

La marque phare du groupe, Chevrolet, a nettement surperformé le mois dernier : ses ventes globales ont reculé de 0,3% et ses ventes individuelles ont progressé de 0,9%.

Toutes catégories confondues (ventes au détail, flottes...), les ventes de General Motors en septembre aux Etats-Unis ont reculé de 0,6% à 249 795 unités. Sa part de marché a progressé de 0,3 point en septembre, à 16,6%.

De son côté, Ford a écoulé le mois dernier 204,447 véhicules, en baisse de 8%, alors que les analystes en attendaient 202 000. Le seul segment Retail a enregistré un repli de 4% avec 162,327 ventes. Le constructeur automobile constate une demande toujours plus forte pour ses vans et pick-ups ce qui se traduit par une hausse de son prix de vente moyen. 

Le mois de septembre a été clairement mitigé pour l'ensemble du secteur automobile aux Etats-Unis. Selon le Wall Street Journal, les analystes s'attendent à ce que 1,4 million de voitures soient vendues sur ce marché en septembre. Si cette prévision était confirmée, le marché automobile nord-américain enregistrerait pour la première fois depuis février des ventes inférieures à 1,5 million d'unités.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant