La valeur du jour à Wall Street - DOW CHEMICAL dégradé par JPMorgan, DU PONT en fait aussi les frais

le
0

(AOF) - Désormais liés l'un à l'autre, dans le cadre d'une fusion par échange de titres qui aboutirait à la création d'une entité valorisée 130 milliards de dollars, les groupes chimiques Dow Chemical et DuPont font tous deux les frais de la dégradation de recommandation de JPMorgan. Ce dernier est passé à Neutre sur les deux avec un objectif de cours de 50 dollars pour le premier et de 64 dollars pour le second. Le broker a également retiré Dow Chemical de sa liste de valeurs préférées de style "value".

Dans ce contexte, Dow Chemical (-2,38% à 48,77 dollars) et Du Pont (-1,95% à 62,83 dollars) signent les plus fortes baisses de leurs indices respectifs, le Dow Jones et le S&P500.

Pour justifier cette dégradation, JPMorgan invoque une montée des risques macroéconomiques auxquels des valeurs cycliques comme les chimistes sont particulièrement sensibles. En effet, ces groupes ont besoin d'un prix du pétrole, qui constitue une de leur principales matières premières, suffisamment haut pour pouvoir le répercuter dans leur prix de vente et ainsi préserver leurs marges.

"Nous ne pensons pas réellement que l'économie mondiale se dirige vers une récession mais nous pensons que le risque d'une contraction des principales régions a augmenté, et que le taux de croissance de l'Europe est en phase de ralentissement", écrivent les analystes de JPMorgan. Dès lors, les investisseurs pourraient exiger une marge de sécurité plus importante pour passer à l'achat sur Dow Chemical et DuPont.

La dégradation de JPMorgan est venue en complément de l'annonce, par Dow Chemical, qu'il enregistrerait dans ses comptes du deuxième trimestre des charges pour dépréciations et d'autres coûts pour un montant global de 410 millions à 460 millions de dollars. Cette indication a été donnée lorsque le groupe chimique a fait part de son intention de supprimer environ 2 500 emplois dans le monde, soit environ 4% de ses effectifs, en raison de la prise de contrôle intégrale de Dow Corning, sa co-entreprise avec Corning.

Le groupe américain de chimie a assuré que l'intégration de Dow Corning créera des synergies qui dégageront de la valeur pour les clients et les actionnaires. Dow Chemical a ainsi relevé sa prévision d'économies annuelles réalisées dans le cadre de cette opération, de 300 millions à 400 millions de dollars. Dans ce cadre, le groupe a précisé que la prise de contrôle totale de Dow Corning devrait être relutive dès la première année pleine après la conclusion de la transaction.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant