La valeur du jour à Wall Street - DISNEY : fin du conte de fée pour Tom Staggs

le
0

(AOF) - Le plan de succession du PDG de Disney, Bob Iger, est tombé à l’eau. Cette perspective n’enchante pas les marchés, l’action du groupe de divertissement perd 2,09% à 96,64 dollars et ferme la marche de l’indice Dow Jones. Disney a surpris son monde hier soir en annonçant le départ du directeur général adjoint (COO), Tom Staggs, qui était considéré comme le probable successeur du PDG. Il quittera son poste le 6 mai et restera au sein du groupe en tant que conseil spécial de Bob Iger jusqu’à la fin de l'exercice fiscal, soit septembre.

Disney n'a pas fourni d'explication quant aux raisons de ce divorce. Selon le Wall Street Journal, Tom Staggs a pris cette décision après avoir appris que son boss et les autres membres du conseil d'administration avaient décidé d'élargir leur recherche pour trouver un successeur afin d'inclure plus de candidat. Voyant ses chances de prendre les manettes de Disney fortement réduites, Tom Staggs a décidé de prendre la porte.

Il était directeur général adjoint depuis début 2015, ayant battu son principal rival, Jay Rasulo, l'ancien directeur financier de la firme. La voie pour devenir le numéro lui semblait alors grande ouverte.

Suite au départ de Tom Staggs, Disney a pour le coup été forcé d'élargir officiellement son processus de succession pour identifier et examiner une liste de candidats, sachant que le mandat de Bob Iger, 65 ans, se termine en juin 2017.

Toujours selon le Journal, les administrateurs du groupe devraient vraisemblablement se tourner vers l'extérieur pour choisir le successeur à Bob Iger. En effet, la plupart des hauts dirigeants du groupe n'ont pas encore fait suffisamment leurs preuves, étant à leur poste depuis moins de deux ans.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant