La valeur du jour à Wall Street BOEING relève ses prévisions de marché à vingt ans

le
0

(AOF) - Boeing gagne 1,61% à 132,12 dollars à Wall Street. Le duel Airbus-Boeing a débuté avec l'ouverture du salon de l'aéronautique de Farnbrough au Royaume-Uni. Depuis ce matin, les deux avionneurs ont remporté contrats sur contrats et ont relevé leurs prévisions de marché d'ici 2035. Pour sa part, Boeing table désormais sur une demande de 39 620 nouveaux avions soit une hausse de 4,1% par rapport aux prévisions précédentes, ce qui représente un marché potentiel de 5 900 milliards de dollars d'ici 2035. Le trafic passager devrait lui progresser de 4,8% par an au cours des deux prochaines décennies.

En termes de commandes, l'américain a annoncé plusieurs contrats depuis ce matin : l'avionneur a signé un protocole d'accord avec la compagnie chinoise Xiamen Airlines pour l'achat de 30 avions 737 MAX 200 d'un montant de 3,39 milliards de dollars. Les deux parties travailleront en étroite collaboration pour finaliser l'accord, ce qui nécessite l'approbation du conseil de Xiamen Airlines et du gouvernement chinois, a précisé Boeing.

De son côté, le ministère britannique de la Défense a finalisé deux contrats avec Boeing concernant la fourniture de neuf avions de patrouille maritime P-8A Poseidon et la modernisation de 50 hélicoptères Apache. Le contrat des 50 hélicoptères Apache AH-64E est estimé à 2,3 milliards de dollars.

Enfin, Boeing a annoncé qu'il approvisionnerait en fibre de carbone pré-imprégné les matériaux composites avancés pour l'empennage et les traverses de support de plancher du nouveau programme 777X de la nouvelle coentreprise formée par Mubadala Development Company, une société d'investissement et de développement basée à Abu Dhabi, et Solvay. Boeing est le premier client de la joint-venture Mubadala - Solvay.

Pour l'instant, les deux concurrents n'en sont qu'à leur première journée de salon, mais Boeing reste favori face à Airbus. En effet, l'avionneur américain a fait mieux que son concurrent européen depuis le début de l'année, en livrant 375 avions contre 298 pour Airbus.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant