La valeur du jour à Wall Street- BOEING croule sous les contrats

le
0

(AOF) - Boeing grimpe de 2,43% à 133,47 dollars, l'avionneur américain serait en passe de signer plusieurs contrats avec l'Iran et la Russie. L'américain s'est en effet concerté avec l'Iran pour lui vendre 100 avions, mais doit encore attendre le feu vert du Trésor américain. La commande iranienne vaudrait aux alentours de 17 milliards de dollars. "Sur 250 avions existant dans le pays, 230 doivent être remplacés", a déclaré Ali Abedzadeh, le chef de l'organisation de l'aviation civile d'Iran en précisant que l'accord avec Boeing devait obtenir l'autorisation du gouvernement américain.

De son côté, Boeing a fait sa demande officielle d'obtention des autorisations américaines. Après le feu vert du Trésor américain, l'accord final pourra être signé entre l'Iran et l'avionneur.

Par ailleurs, Boeing devrait conclure un accord de 4 milliards de dollars avec la société russe de fret aérien AirBridgeCargo Airlines pour convertir un engagement de dix commandes de 747-8 cargo en un achat ferme. Selon l'agence Bloomberg, l'accord pourrait être annoncé au salon aéronautique de Farnborough en Angleterre le mois prochain, citant des sources proches du dossier.

Avec 268 commandes à fin mai, Boeing devance son concurrent européen Airbus qui recense 162 commandes. Pour rappel, l'Iran a déjà conclu fin janvier un protocole d'accord avec Airbus pour l'achat de 118 appareils. Cependant, l'autorisation du Trésor américain se fait toujours attendre. En effet, cet accord est conditionné à l'obtention de licences à l'exportation du fait de la présence de nombreux composants fabriqués aux Etats-Unis.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant