La valeur du jour à Wall Street - AUTODESK plie sous le poids de ses perspectives

le
0

(AOF) - Plus fort repli de l’indice S&P 500, Autodesk (-4,68% à 71,74 dollars) est sanctionné pour ses perspectives décevantes. Au troisième trimestre, clos fin octobre, l'éditeur de logiciels de conception par ordinateur a essuyé une perte nette de 142,8 millions d’euros, nettement creusée par rapport à l’année dernière : 43,8 millions de dollars. Même retraité des éléments exceptionnels, le concurrent de Dassault Systèmes a enregistré une perte par action de 18 cents là où il avait généré un bénéfice de 14 cents au troisième trimestre 2015.

Les analystes interrogés par FactSet anticipaient en moyenne une perte par action de 24 cents.

Dans le même temps, ses revenus ont décliné de 18% (-16% hors impact des changes) à 490 millions de dollars alors que le marché anticipait 476,8 millions de dollars.

Cette forte baisse s'explique par la transition vers le Cloud, actuellement opérée par la société. Des versements périodiques remplacent le paiement initial de la licence, dont le montant est élevé. Autodesk a enregistré–4 000 nouveaux abonnements, portant le total à 2,95 millions.

Pour l'ensemble de l'exercice 2017, l'éditeur attend une perte par action ajustée de 54-61 cents et des revenus compris entre 2,012 et 2,032 milliards. Les analystes anticipent -60 cents par titre.

La perte par action devrait atteindre entre 32 et 39 cents au quatrième trimestre pour des ventes entre 460 et 480 millions de dollars. Wall Street prévoit – 31 cents et un chiffre d'affaires de 488,5 millions de dollars.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant