La valeur du jour à Wall Street - APPLE : l'effet Warren Buffett

le
0

(AOF) - Plus forte hausse de l’indice Dow Jones, Apple gagne 2,82% à 93,08 dollars grâce à l’annonce de l’entrée à son capital de la société d'investissement de Warren Buffett. A fin mars, Berkshire Hathaway détenait 9,81 millions d’actions du fabricant de l’iPhone, soit une position représentant plus d’un milliard de dollars. Il s’agit de la seule nouvelle position du célèbre investisseur au premier trimestre. L’action Apple cotait environ 130 dollars il y a un an avant de tomber à 92,40 dollars fin janvier 2016.

Un autre investisseur renommé, Carl Icahn, a, lui, soldé sa position le mois dernier après être entré au capital de la firme technologique en août 2013.

Cette prise de participation a été dévoilée à l'occasion de la publication du rapport 13F-HR auprès de la SEC. Tous les investisseurs institutionnels dont les actifs sous gestion sont supérieurs à 100 millions de dollars ont l'obligation de déposer chaque trimestre ce document qui contient le nombre d'actions détenues dans une société et leur valeur à la fin du trimestre.

L'action Apple est sous pression depuis plusieurs mois alors que les investisseurs s’inquiètent des perspectives de croissance du groupe. Si elle s'est ensuite reprise, le soufflet est rapidement retombé et elle a touché au début du mois un plus bas de près deux ans.

Le groupe a dévoilé fin avril des résultats décevants, marqués par la première baisse des ventes de l'iPhone depuis son lancement en 2007. Les investisseurs se demandent si la moindre demande pour les iPhone est un phénomène transitoire ou durable, le marché des smartphones étant de plus en plus saturé.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant