La valeur du jour à Wall Street - ALASKA AIR s'empare de VIRGIN AMERICA

le
0

(AOF) - Virgin America s'envole de 40% à 54,44 dollars après l'annonce de son rachat par Alaska Air pour 57 dollars par action, soit 2,6 milliards de dollars au total. Ce prix représente une prime d'environ 47% par rapport au cours de clôture de Virgin America vendredi. Cher payé juge les investisseurs qui sanctionnent Alaska Air. Le titre de ce dernier baisse en effet de 4,4% à 78,39 dollars. L'opération a toutefois de quoi séduire. La nouvel entité deviendra la cinquième compagnie aérienne américaine présente à la fois sur la cote est grâce à Alaska Air et sur le cote ouest avec Virgin.

En prenant en compte l'endettement et les contrats de leasing, Virgin America est valorisé environ 4 milliards de dollars, selon le communiqué d'Alaska Air.

Alaska Air évalue les coûts d'intégration à 300 ou 350 millions de dollars au plus, pour des synergies estimées à 225 millions de dollars par an une fois la fusion réalisée. Le nouveau groupe fusionné réalisera un chiffre d'affaires annuel supérieur à 7 milliards de dollars. L'opération devrait être relutive dès la première année pleine.

Il s'agit de la première fusion dans le transport aérien américain depuis le rapprochement entre US Airways et American Airways qui a donné naissance à la première compagnie aérienne mondiale en 2013.

Introduite en Bourse en 2014, Virgin America a dégagé en 2015 un bénéfice net de 201 millions de dollars, en hausse de 139%.

De son côté, Alaska Air a dégagé l'an dernier un bénéfice net record de 842 millions de dollars, en hausse de 47%.

Fort de 280 appareils, le nouveau groupe proposera 200 départs par jour de ses hubs de Seattle, San Francisco, Los Angeles, Anchorage dans l'Alaska, et Portland dans l'Oregon.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant