La valeur du jour à Wall Street - ACTIVISION BLIZZARD en queue du S&P 500 : les résultats déçoivent

le
0

(AOF) - Sale temps pour les éditeurs de jeux vidéo. Hier soir le français Ubisoft et l’américain Activision Blizzard ont respectivement lancé un profit warning et dévoilé des résultats décevants. Activision Blizzard chute ainsi de 11,52% à 27 dollars, soit la plus forte baisse de l’indice S&P 500. Sur le trimestre stratégique de Noël, l’éditeur de jeux vidéo a vu son bénéfice net chuter de 56% à 159 millions de dollars, soit 21 cents par action. Ajusté des éléments exceptionnels, le bénéfice par action s'est élevé à 83 cents, inférieur de 4 cents au consensus Zacks Investment Research.

Les revenus trimestriels d'Activision Blizzard ont baissé de leur côté de 14% à 1,35 milliard. Le chiffre d'affaires ajusté, sur lequel a été bâti le consensus, s'est élevé à 2,118 milliards, ressortant sous les attentes du marché de 2,2 milliards. Il est corrigé des variations des produits constatés d'avance et des coûts des ventes associés à la composante on line de certains jeux. Activision Blizzard les étale au cours du temps au lieu de les enregistrer en une seule fois.

Les ventes numériques ont atteint le niveau record de 780 millions de dollars, soit 37% de l'activité totale. Il s'agit d'une bonne nouvelle car ces ventes sont plus rentables pour les éditeurs de jeux vidéo.

En 2016, le groupe vise 6,25 milliards de dollars de chiffre d'affaires ajusté et 1,75 dollar de bénéfice par action hors éléments exceptionnels. Au seul premier trimestre, les revenus d'Activision Blizzard sont attendus à 800 millions de dollars et le bénéfice par action ajusté à 11 cents.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant