La valeur du jour à Paris - VIVENDI recherché après un troisième trimestre très solide

le
0

(AOF) - Vivendi bondit de 9,99% à 19,88 euros et domine le SBF 120 après avoir publié des résultats trimestriels bien supérieurs aux attentes. Au troisième trimestre, le groupe de médias et de divertissement a presque doublé (+97,3%) son bénéfice net ajusté à 339 millions d'euros, dépassant largement le consensus qui le donnait à 189 millions. Vivendi a profité des bons résultats de Telecom Italia, dont il est le premier actionnaire avec 25% du capital, dont la contribution s'est élevée à 102 millions d'euros sur la période.

La consolidation comme société mise en équivalence datant seulement de cette année, la contribution de Telecom Italia l'année dernière était nulle.

Le bénéfice net du groupe a aussi profité de l'amélioration des performances opérationnelles puisque le résultat opérationnel ajusté (Ebita) de Vivendi a progressé de 26,5% au troisième trimestre à 277 millions d'euros. Là encore, les analystes étaient moins optimistes puisqu'ils anticipaient seulement 182 millions d'euros.

Cette surperformance s'explique par le dynamisme de la filiale Universal Music (UMG). Son Ebita a quasiment doublé au troisième trimestre à 176 millions d'euros, soit une marge de 13,4%. Le consensus était de 7,5%. UMG a bénéficié d'un phasage des coûts plus favorable mais aussi de la montée en puissance de son activité de streaming, plus rentable que la musique physique, et du bond de 10,8% de son chiffre d'affaires à 1,308 milliard.

Au troisième trimestre, Universal Music Group a donc clairement joué son rôle en compensant les performances encore négatives de Canal+, l'autre filiale de Vivendi. L'Ebita du groupe audiovisuel a encore baissé de 14,5% à 139 millions d'euros et son chiffre d'affaires a reculé de 2,9% à 1,26 milliard. Les analystes sont néanmoins agréablement surpris par ces chiffres, suggérant que le plan de restructuration de Canal+ France, qui prévoit 60 à 80 millions d'euros d'économies cette année, commence à porter ses fruits.

Réagissant à cette publication, Société Générale a relevé de 60 millions d'euros sa prévision d'Ebita d'Universal Music cette année et son objectif de cours de 19,6 à 20,4 euros. De son côté, Oddo a réitéré sa recommandation d'Achat sur Vivendi, jugeant que le marché surestime les menaces qui pèseraient sur le groupe.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant