La valeur du jour à Paris - VIVENDI recherché après la résistance inattendue de Canal+ au premier trimestre

le
0

(AOF) - Seule hausse du CAC 40 à l'ouverture des marchés, Vivendi (+1,25% à 16,66 euros) domine toujours le principal indice parisien après avoir mieux résisté que prévu aux difficultés de sa filiale Canal+ France au premier trimestre. Sur la base d'un bénéfice net de 140 millions d'euros (+3,1%), ajusté de l'effet fiscal négatif non-récurrent de 41 millions d’euros dû à la reprise de provision résultant de la fin du litige avec Liberty Media, le résultat opérationnel ajusté (Ebita) du groupe s'est élevé à 213 millions d'euros.

En dépit de son recul de 2,5%, il dépasse nettement le consensus qui le donnait à 179 millions d'euros, soit un recul attendu de plus de 17%.

Cette bonne surprise s'explique essentiellement par la croissance inattendue de l'Ebita de Groupe Canal+, principale préoccupation des investisseurs et des analystes. Ce dernier a progressé de 2,7% à 169 millions d'euros, un niveau là encore bien supérieur aux attentes (127 millions).

L'activité de télévision payante a bénéficié notamment d'une baisse des coûts de sa grille, liée à un calendrier favorable de sortie des films - ces coûts ne sont cependant que décalés dans le temps - et par le succès de ses offres à l'international, notamment en Afrique. Ce dynamisme a permis à Groupe Canal+ de compenser une perte opérationnelle ajustée creusée en France, à -59 millions d'euros.

En revanche, en attendant que son accord de distribution exclusif avec BeINSports soit validé par l'Autorité de la concurrence et que le plan de restructuration français porte ses fruits, la baisse du chiffre d'affaires de la télévision payante en France, -4,6% à 820 millions d'euros, a impacté l'ensemble de la filiale. Ainsi, les revenus de Groupe Canal+ ont baissé de 3,1% à 1,33 milliard d'euros au premier trimestre.

La baisse des revenus de l'activité de télévision payante, qui représente 53% du chiffre d'affaires de Vivendi, a pesé lourd. Au premier trimestre, le chiffre d'affaires total du groupe est resté stable à 2,49 milliards d'euros alors que les analystes attendaient 2,53 milliards.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant