La valeur du jour à Paris - VALLOUREC : des raisons d'y croire

le
0

(AOF) - Vallourec (+3,83% à 6,182 euros) signe sa troisième séance consécutive de hausse, soutenu par plusieurs informations témoignant du redressement d'un marché sinistré depuis plusieurs années. Depuis la clôture de lundi, le titre du fabricant de tubes sans soudure en acier affiche un bond de plus de 15% dans le sillage des cours du pétrole. S'il est quasi stable ce matin, le prix du baril de WTI a gagné près de 4% depuis la clôture de lundi.

Autre nouvelle encourageante pour le secteur pétrolier, les groupes pétroliers américains ont investi au quatrième trimestre 2016 4,9 milliards de dollars dans la réouverture de puits ou le renforcement de leurs outils de production, soit un bond de 72% sur un an, a indiqué hier soir l'Agence américaine d'information sur l'énergie. Ces dépenses n'avaient plus progressé en rythme annuel depuis le quatrième trimestre 2014 et il faut remonter au premier trimestre 2012 pour trouver une progression comparable par son ampleur.

La principale explication à cette reprise spectaculaire des dépenses est le rebond récent des cours du pétrole. Selon l'AIE, la hausse des investissements devrait se poursuivre cette année.

Un peu plus tôt dans la journée d'hier, le concurrent italien de Vallourec, Tenaris, avait également envoyé un message rassurant aux marchés. Le groupe a en effet relevé de 16% sa prévision de demande pour le marché des tubes sans soudure en acier à 12,1 millions de tonnes en 2017. Une embellie qui vient du marché nord américain. Pour l'année en cours, Tenaris s'attend à ce que la demande s'établisse à 5,2 millions de tonnes après 2,2 millions de tonnes en 2016.

Enfin, dans une étude publiée hier également, Barclays révélait que les importations de tubes sans soudure en acier aux Etats-Unis avaient grimpé de 6% en un mois à 178 000 tonnes, soit leur niveau le plus élevé depuis deux ans.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant