La valeur du jour à Paris - VALLOUREC : de la lumière au bout du tube ?

le
0

(AOF) - Morgan Stanley joue les faiseurs de roi à la Bourse de Paris, Vallourec (+9,34% à 3,841 euros) affichant la plus forte hausse de l’indice SBF 120 grâce à son relèvement de recommandation. La banque américaine recommande désormais de Surpondérer le spécialiste des tubes en acier sans soudure contre Pondérer en ligne auparavant, avec un objectif de cours nettement rehaussé. Il passe en effet de 4 à 7 euros.

Le bureau d'études fait reposer son moindre pessimisme sur une amélioration des perspectives du marché des OCTG - les produits tubulaires destinés à équiper les puits de pétrole – en particulier aux Etats-Unis.

A l'appui de cette affirmation, il cite la progression du nombre de puits de pétrole aux Etats-Unis, 68 (+22%), depuis qu'ils ont touché un point bas il y a deux mois. Cette tendance devrait se poursuivre, Morgan Stanley anticipant 1185 puits fin 2018, un bond de 211% par rapport à maintenant.

Elle aurait pour corollaire un rebond des stocks des OCTG aux Etats-Unis et donc de la demande pour leurs producteurs comme Vallourec. L'analyste estime que nous n'y sommes pas encore, mais que nous nous en approchons.

S'agissant toujours du marché des OCTG, Morgan Stanley cite deux autres points positifs : ils sont utilisés en nombre plus important lors du forage des puits et la baisse de leur prix s'essouffle. Il a même constaté certains cas isolés de hausse des prix.

Dans ce contexte d'amélioration de ce marché, le spécialiste envisage une revalorisation de l'action grâce à ses leviers opérationnel et financier. Pour autant, il estime que l'amélioration attendue des résultats compense les risques liés à son bilan. Morgan Stanley s'inquiète en effet d'une possible rupture des covenants de sa dette. Son ratio d'endettement sur capitaux propres consolidés doit rester inférieur à 75% afin que Vallourec puisse avoir accès à ses 2,3 milliards d'euros de lignes de crédit disponibles non tirées.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant