La valeur du jour à Paris - UBISOFT : VIVENDI continue de soutenir l'action

le
0

(AOF) - Vivendi continue de mettre la pression sur Ubisoft à la grande joie des marchés. L’action de l’éditeur de jeux vidéo échappe à la baisse, avec un gain de 0,82% à 34,28 euros, et évolue sur ses plus hauts depuis août. Elle n’est d’ailleurs plus très loin de son record de l’époque touché en mai à 35,75 euros. Continuant ses achats sur le marché, le groupe de médias a franchi en hausse, le 14 juillet 2016, le seuil de 20% des droits de vote d’Ubisoft et détient désormais 22,63% du capital et 20,0002% des droits de vote de l’éditeur de jeux vidéo.

Ce franchissement de seuil a été accompagné d'une déclaration d'intention ressemblant comme une sœur jumelle à la précédente datant de fin juin.

Le groupe de médias a ainsi réaffirmé qu'il n'envisageait pas de déposer une offre publique sur Ubisoft, ni d'en acquérir le contrôle. Par cette déclaration, Vivendi s'engage pour les six prochains mois, au moins, à ne pas lancer d'OPA sur Ubisoft. Vivendi envisage toutefois de poursuivre ses achats en fonction des conditions de marché, une bonne nouvelle pour le titre.

Le groupe présidé par Vincent Bolloré a par ailleurs ajouté qu'il continuait de souhaiter l'établissement d'une collaboration fructueuse avec cette société.

Vivendi envisage enfin toujours de demander une recomposition du conseil d'administration d'Ubisoft en vue, notamment, d'y obtenir une représentation cohérente avec sa position actionnariale. Il pourrait le faire à l'occasion de l'assemblée générale des actionnaires d'Ubisoft, qui se réunira le 29 septembre 2016.

Dans cette perspective, l'éditeur de jeux vidéo a déjà avancé ses " pions " en annonçant début juillet l'élargissement de son conseil d'administration. Il proposera lors de son AG la nomination de Frédérique Dame et de Florence Naviner en qualité d'administratrices indépendantes.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant