La valeur du jour à Paris- THALES secoué après une fuite de données sur les sous-marins DCNS

le
0

(AOF) - Thales est sous l'eau ce matin, cédant 1,34% à 80,27 euros. Le constructeur naval militaire français DCNS, dont Thales détient 35%, fait l'objet d'une fuite de données sur ses sous-marins Scorpène selon un quotidien australien, qui ajoute que les données récupérées concernent l'Inde et décrivent notamment les systèmes de communications et ceux de navigation des sous-marins. DCNS a réagi, indiquant que les autorités nationales de sécurité vont enquêter sur cette fuite. Un coup dur pour Thales qui est récemment entré en négociations exclusives avec l'Australie.

En effet, le premier ministre australien Malcolm Turnbull avait annoncé fin avril, être en négociations exclusives avec le constructeur aéronautique en vue de signer un contrat d'environ 34 milliards d'euros sur 50 ans pour la construction de 12 sous-marins. Cette affaire de données dérobées a été jugée inquiétante par le premier ministre, qui a toutefois relativisé, précisant que les sous-marins qui lui seront attribués sont des Barracuda et non des Scorpène.

Le constructeur naval français a indiqué à l'agence Reuters qui n'excluait pas une attaque de le concurrence compte tenu de ce récent contrat australien. Le journal australien évoque 22 000 pages soustraites, qui détaillent les six sous-marins de la marine indienne.

Pour rappel, l'Inde et Thales avait signé un contrat en octobre 2005 pour la livraisons de six Scorpène, d'une valeur de 2,4 milliards d'euros. Le Chili et la Malaisie avaient également commandé deux sous-marins. Le Scorpène est un sous-marin à propulsion classique, créé par DCNS et Navantia.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant